REVUE DE PRESSE VENGEANCE SANS VISAGE

Actu,presse, média: ils y étaient

Janvier 2015

Le format poche part à la rencontre de nouveaux lecteurs.....et c'est sur Nouslisons.fr

"Après un prologue sur les chapeaux de roues, et énigmatique à souhait, Fabrice Pichon annonce la couleur, noire, avec deux morts soigneusement mis en scène à Besançon. Nous allons suivre les pas de la commissaire franc-comtoise chargée de l’enquête. Les références régionales sont certes nombreuses, mais elles ne sont pas du tout gênantes, elles fournissent le décorum sans freiner la lecture..."

 

Juin 2014

Deux années après sa sortie, Vengeance sans visage est toujours dans les startings blocs.........

 

Karine sur le blog LIVREENVIE vous livre son avis

Pas de réel temps mort mais un savant dosage entre scènes d’actions et de réflexions. L’histoire se reconstruit au fil de l’enquête pour révéler que chaque action entraîne des conséquences… et pour le coup… de funestes répercussions… Même si les années s’égrènent entre les termes. C’est une illustration impeccable que la vengeance peut être méticuleuse, lente, larvée et arriver pourtant à s’exprimer.

 

Jean-Marc Volant à découvert Vengeance sans visage et il vous parle de cette expérience sur Zonelivre

"Avec une galerie de personnages bien typés, bien décrits et fortement attachants (mention spéciale à un des personnages principaux qu’est la commissaire Nicole Desvignes) le romancier donne à cette enquête policière une vraie bonne envie de suivre cette progression infernale pour découvrir la vérité, sur cette « Vengeance sans visage » qui est le titre de son premier roman policier."

 

France Bleue -La Grande Librairie du 10/12/12

logo-france-bleu-besancon.jpeg

 

 

" ....Un livre qui s’ouvre sur un prologue du tonnerre, une intrigue menée avec habileté, le tout couronné par une écriture impeccable : bref j’ai passé un très bon moment de lecture. Une première expérience menée à bien pour un auteur à suivre ! Carine Boulay  dans  le blog " Le noir émoi"

 

" Suspense, sombre machination, retournements de situations, cadence effrénée puis plus douce, tout se succède dans ce livre mené de main de maître.[...] on est scotché aux pages de cette enquête particulière où présent et passé se mêlent habilement."   Cassiopée dans le blog "Un Polar Collectif"

 

" L'ensemble réussit à former un bon roman noir régional qui offre une première carte de visite intéressante à son auteur."  Jacques Greusard sur  K-Libre

 

"[L'auteur ] connaît à fond les mécanismes du suspens et du livre d’action. Peu importe que tout cela soit peu vraisemblable. Fabrice Pichon sait séduire son lecteur." Jocelyne Rémy dans le Bien Public

 

"...ce qui ressort de ce roman, c’est que l’ensemble est étonnamment maitrisé" Black novel


"...Une narration desservie par un style remarquablement travaillé qui en fait indiscutablement une lecture de qualité. De plus, le rythme s'accélère aux 3/4 du roman et la chute est on ne peut plus inattendue." Les polars de Marine

" ....Un livre qui s’ouvre sur un prologue du tonnerre, une intrigue menée avec habileté, le tout couronné par une écriture impeccable : bref j’ai passé un très bon moment de lecture. Une première expérience menée à bien pour un auteur à suivre ! Carine Boulay  dans  le blog " Le noir émoi"

 

" Suspense, sombre machination, retournements de situations, cadence effrénée puis plus douce, tout se succède dans ce livre mené de main de maître.[...] on est scotché aux pages de cette enquête particulière où présent et passé se mêlent habilement."   Cassiopée dans le blog "Un Polar Collectif"

 

" L'ensemble réussit à former un bon roman noir régional qui offre une première carte de visite intéressante à son auteur."  Jacques Greusard sur  K-Libre

 

"[L'auteur ] connaît à fond les mécanismes du suspens et du livre d’action. Peu importe que tout cela soit peu vraisemblable. Fabrice Pichon sait séduire son lecteur." Jocelyne Rémy dans le Bien Public

 

"...ce qui ressort de ce roman, c’est que l’ensemble est étonnamment maitrisé" Black novel


"...Une narration desservie par un style remarquablement travaillé qui en fait indiscutablement une lecture de qualité. De plus, le rythme s'accélère aux 3/4 du roman et la chute est on ne peut plus inattendue." Les polars de Marine

 

 La Chronique de Carine sur le blog "Le noir émoi..."

 

le-cercle-de-lecture-de-carine-vengeance-sans-visage-polar-noir-et-blanc-001.jpg

Bien Public du 9 Septembre 2012

 

critique-bp-du-9-septembre-2012.jpg

 

 

 

livresque.jpg

 

La genèse de Vengeance sans Visage

 

K-Libre: un avis encourageant:

 

vengeance-sans-visage.jpg

 

Rencontre entre auteur et chroniqueuse

 

 

entretien-avec-fabrice-pichon-un-polar-collectif-001.jpg

 

 

 

Une chronique de Cassiopée sur le site "Un polar collectif" : avril 2012

 

vengeance-sans-visage-de-fabrice-pichon-un-polar-collectif-001.jpg

 cliquez ici ou su l'image pour lire la chonique

 

 

 

 

Dédicaces du 4 février 2012               

L'Est Républicain                    article-pouilley-4-fevrier.jpg

 

L'Est Républicain le 10/02/2012

 

article-10-fevrier-2012.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Besançon TV mars 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

PROCHAINE RENCONTRE

 

Affichechienjaune2017

 

×