LE ROMAN

 

Extraits :
« Je tente de fixer l’arme posée sur la table basse. Un Glock : léger et fiable. Il est propre, nettoyé avec soin, et pourtant il y a cette odeur âcre de poudre qui se mélange à l’odeur du tabac froid qui hante ce lieu. Je souris à cet ami. Nous avons, depuis ce premier jour, fait un sacré bout de chemin ensemble. »
***
« L’improvisation, le magistrat détestait ça, il lui fallait du concret, du solide. Il aurait parié son hermine (qui n’était plus qu’une simple peau de lapin teintée en blanc) que les télés ouvriraient leurs journaux sur ce triple assassinat. Il n’avait pas envie de voir sa petite ville supplanter Marseille à la rubrique des faits divers. »

***

« – J’ai comme un doute. Je ne suis pas certain d’avoir éliminé le bon type, lâcha-t-il enfin après une longue inspiration. Pas certain du tout. Et éliminer un juge pour rien, c’est vraiment très con ! »

 

Plusdeproble me com

 

Je m'appelle Segarra, Marc Segarra et je pourrais être votre voisin, votre collègue, votre pote. Il s'appelle Walter comme Walther PPK mais sans "h" parce que la drogue c'est pas son truc et que s'appeler Glock c'est pas crédible. Il est entré dans ma vie pour m'extirper de ce système qui m'a écrasé, brisé, presque détruit.
Nicolae Balanescu dit " La baleine", homme d'affaire,  chef de gang roumain et proxénète discret.. Marie Salvan, commissaire de police, professionnelle, efficace, froide pour masquer son empathie.
Des vies que le destin va faire se croiser, se poursuivre, se chasser.
Trois histoires qui se mêlent, se mélangent et s'unissent pour le meilleur, un peu, et pour le pire, beaucoup !
Ils vous attendent dès le 29 janvier...chez tous les bons libraires dans PLUSDEPROBLEME.COM

 

INTERVIEW FRANCE BLEU LA GRANDE LIBRAIRIE

 

logo-france-bleu-besancon.jpeg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

PROCHAINE RENCONTRE

 

16683909 10154467865208111 1513515184720438463 n

 

×