La surprise de l'été : Le sang du passé en course pour le prix des lecteurs du Nivernais 2017

 

Capture 6

 

 

 

 Le mot de l'auteur:

Ici, pas de crime, pas de sang, pas de tueur torturé par un passé sordide. Je vous présente donc ma " récréation" littéraire, délaissant temporairement Marianne Bracq pour vous offrir une nouvelle galerie de personnages. J'ai écrit : " pas de tueur"..je dois rectifier cependant car il y a bel et bien un tueur d'un genre différent. Un tueur aux méthodes douces surnommé "SARCOME".

Ce roman est aussi un prétexte pour tenter de vous faire tourner les pages, parce qu'avant tout il s'agit d'un roman à suspense, à la recherche d'un trésor et vous faire découvrir au travers de ses monuments les plus anciens, deux lieux qui me tiennent à coeur: Dijon et Besançon.

Bonne lecture et j'espère que vous ne serez pas déçus.

 

Fabrice PICHON

Sang du passe

Sélection du PRIX FRANCE BLEU- LES MOTS DOUBS 2015

 

1476, à la veille de la bataille de Nancy, qui lui coûtera la vie, le dernier des Ducs de Bourgogne, Charles le Téméraire confie au chevalier D’Andelot d’Ouche, la mission d’escorter trois coffres d’or sur la route menant à Dijon. Le précieux chargement doit être remis à un mercenaire chargé de joindre 5000 hommes aux troupes ducales.

Aujourd’hui, Marc Mercurio, avocat d’affaire et inventeur réputé de trésors, poursuit une quête commencée par ses ancêtres pour retrouver le trésor perdu depuis plus de cinq siècles, aidé par son associé Jean-Claude Badelon et Floriane Lacombe, une jeune journaliste.

Ferdinand Andelot, également à la recherche de ce qu’il estime être le trésor de sa famille, va tout mettre en œuvre pour empêcher l’avocat d’aller au bout de sa recherche. Assisté de « Sarcome », un tueur aux méthodes douces, infiltré dans l’équipe de son adversaire, il mettra tout en œuvre pour s’emparer des coffres disparus.

Lorsque le passé fait couler un sang maudit dans les veines....les ambitions se déchainent et chacun mène sa quête.

 

" un trésor enfoui, une malédiction ancestrale, des haines recuites, des personnages consistants, un coup de théatre et la Ville, écorchée à la manière d'une planche anatomique, dévoilant sous ses atours contemporains quelques traces du passé; l'apothicaire Fabrice Pichon nous a concocté là une potion gouleyante à consommer sans modération"

Gérard Pénalver- Maison de la Presse- Le Lavandou

 

"Sur fond de malédiction ancestrale, une chasse aux trésors des temps modernes passionante qui n'aura de cesse que de vous surprendre . "

Pépita- Librairie Lacoste- Mont de Marsan

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×